Quatre jeunes grenoblois(es) qui ont été choisies pour s'engager auprès de l'ONG ONE.

mar 16, 2016 / 0 comments

Cette initiative au niveau européen a pour objectif d'inciter les décisionnaires politiques à s'engager dans la lutte contre l'extrême pauvreté. 
Localement, ces jeunes ont besoin de visibilité pour inciter nos élus locaux à s’engager dans cette démarche, 

Le programme « ONE YOUTH AMBASSADORS ».(bénévolat « Jeunes Ambassadeurs ») a pour objectif de former une nouvelle génération d’activistes de la lutte contre l’extrême pauvreté. 
 
Dans le cadre de la campagne « La pauvreté est sexiste », Juliette KERNIN, Florian MARCON, Florence RAMEL et Marie RIVAYRAND, quatre jeune grenoblois(es), Ambassadeur de la lutte contre l’extrême pauvreté, au sein du programme « ONE YOUTH AMBASSADORS 2016 », se sont rendues à Paris les 6, 7 et 8 mars pour suivre un programme de formation au plaidoyer politique et rencontrer plusieurs responsables politiques afin de les convaincre à poursuivre leurs engagements dans la lutte contre l’extrême pauvreté, et notamment envers les femmes. 
 
Ainsi, durant ces trois journées, nos quatre jeunes ambassadeurs ont rencontrés le ministre des affaires étrangères, Jean-Marc AYRAULT, le député socialiste Olivier FAURE, Député de Seine-et-Marne, Vice-Président du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale et secrétaire national du PS, André VALLINI, Secrétaire d’État chargé du développement international et de la francophonie et Fanélie CARRY-CONTE, député PS de la 15ème circonscription de Paris. 
 
Lors de ces rencontres, ils ont invités ces derniers à rejoindre la campagne 2016 en apportant leur soutien à la campagne « La pauvreté est sexiste » déjà soutenue par près de 60 000 personnes dont la lettre ouverte parue dans Le Monde Afrique a été signé par 80 personnalités internationales. 
 
La campagne ONE YOUTH AMBASSADORS 2016 appelle tous les élus à apporter leurs soutiens dans la lutte contre l’extrême pauvreté. Ce fléau, qui a diminué de moitié au cours de ces 20 dernières années, pourrait être pratiquement vaincu d’ici à 2030, à condition toutefois de relever ensemble ce défi. 
 
Cette année, 300 Jeunes Ambassadeurs vont rencontrer des décisionnaires de France, d’Italie, des Pays-Bas, de Belgique, du Royaume-Uni, d’Allemagne et d’Irlande pour les inviter à signer l’appel de ONE. 
 
Pour soutenir cette campagne, les citoyens européens sont invités à signer la pétition de ONE sur : http://www.one.org/fr

Comments (0)

Leave a comment

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.