Le Cairn, monnaie locale du bassin Grenoblois

oct 28, 2016 / 0 comments

Lundi, l’association pour la création du Cairn a donné sa première réunion publique d’information, l’occasion d’en apprendre un peu plus sur cette nouvelle monnaie.
Qu’est-ce qu’une monnaie locale ? Une devise uniquement en vigueur dans une zone géographique donnée, mais alors quelle utilité ? Tout simplement faciliter les transactions entre producteurs locaux et habitants. Le Cairn s’inscrit dans cette définition, il s’agira d’une monnaie équivalente à l’euro pour empêcher toute spéculation. Donc un euro échangé donnera un Cairn qu’il ne sera possible d’utiliser que dans le bassin grenoblois. Son objectif est d’empêcher la fuite des capitaux de la région, de faciliter le circuit court et d’ainsi favoriser l’économie locale.

Lancé par l’association pour la création du Cairn, la monnaie devrait voir le jour l’année prochaine et a tout pour plaire. A moyen terme, elle augmenterait les bénéfices locaux en gardant une partie des capitaux investis dans la région et encourage l’achat aux producteurs de chez nous. Comment est-ce que ça marche ? Après avoir adhéré à l’association dans leurs locaux, il suffira d’aller changer des euros pour des Cairn afin de les utiliser dans les commerces et chez les producteurs partenaires. Pour un citoyen lambda, il ne sera pas possible de reconvertir les Cairn en euro, pour ainsi nous forcer à les dépenser dans la région. Les commerçants eux, s’ils ont un trop grand nombre de devise locale auront le droit de changer une partie de leurs bénéfices. De plus, les billets auront une validité de 4 ans, période après laquelle le billet n’aura plus aucune valeur, un bon moyen pour nous inciter à les dépenser. Si l’idée de baser cette monnaie uniquement sur le numérique (carte de crédit et virement) a été évoquée, l’association a choisi d’également éditer des billets papier pour rester concret. Un choix qui retranscrit bien l’envie de l’association de replacer les transactions commerciales au coeur du dynamisme de la région. Ils souhaitent renouer les liens entre producteurs, artisans, consommateurs et habitants.
Pour les plus impliqués dans l’expansion de l’économie locale, l’association pour la création du Cairn réfléchit à des solutions pour qu’ils puissent percevoir une partie de leur salaire en Cairn. Des partenariat avec les entreprises locales sont donc à envisager. A terme, c’est une multiplication par 6 ou 7 des investissement locaux qui sont à prévoir comme ça a été observé dans d’autres régions.
Comme il s’agira d’une monnaie citoyenne, les habitants pourront donner leur avis sur les changements à apporter à l’association, leurs recommandations sont et seront les bienvenues. Un beau projet qui, s’il est mené à bien, pourra relancer la dynamique de consommation locale et fédérer une région autour du projet d’une monnaie locale. Aux Antennes, on adore le concept !

Le saviez-vous ? Le cairn, c'est cet amas de pierre que l'on retrouve au bord des chemins de montagne. Il est placé pour marquer un lieu particulier, montrer un chemin, guider vers les sommets et invite tout un chacun a ajouter sa pierre. 

Pour en savoir plus : Le site du Cairn
Image : Exemples de monnaies locales
Fanny Baridon

L'information locale, citoyenne et associative, c'est aussi sur notre page Facebook

 

Comments (0)

Leave a comment

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.